ARCHITECTURE : 22 PROJETS RETENUS POUR « RÉINVENTER » PARIS

05-02-2016

La Mairie de Paris vient de dévoiler la liste des gagnants du concours « Réinventer Paris », lancé en 2014 afin de repenser 23 sites appartenant à la municipalité.

Sur les 23 sites initialement choisis, 22 seront finalement repensés, faute de solution convaincante pour un hôtel particulier du XVIIe arrondissement.

Avec ce projet, la Mairie de Paris a lancé un défi aux créateurs du monde entier : réinventer 23 sites parisiens, pour qu’ils deviennent des modèles de la ville du futur en matière d’architecture, de nouveaux usages, d’innovation environnementale et de co-construction.

Des projets verts

Les propositions comprennent de nombreux aménagements verts, avec notamment, à la porte Maillot, un projet nommé « Mille arbres » qui prévoit de franchir le boulevard avec « un véritable parc ».

De même, l’Ancien Conservatoire Maurice Ravel, un bâtiment du début des années 1980, va accueillir une terrasse végétalisée suspendue. Il conservera sa structure existante et proposera différentes fonctions urbaines : habitat, loisir, travail, culture et social.

De nombreux projets comprennent même des potagers et des cultures maraîchères en étages : « 26 000 mètres carrés de surfaces plantées dont 4 000 en pleine terre », précise la maire de Paris Anne Hidalgo.

Le projet Stream Building, situé à Clichy-Batignolles, comprend quant à lui un potager sur le toit ainsi qu’une façade recouverte de houblon.

Priorité à la culture 

Certains projets font la part belle aux espaces créatifs et culturels. Situé au cœur du Marais au 35-37, rue des Francs Bourgeois (Paris 4e), un ancien hôtel particulier du XVIIe siècle est actuellement occupé par la Maison de l’Europe et les services des affaires culturelles de la Ville de Paris. Il devrait être transformé en un lieu créatif, culturel et axé sur une vision entrepreneuriale et sociale, avec deux partenaires : l’École supérieure des arts appliqués Duperré et l’entreprise américaine WeWork, spécialisée dans le coworking.

À Gambetta, un bâtiment construit en 1958 était devenu inadapté aux normes actuelles de sécurité. Il va être réhabilité et sera destiné à l’art de la danse.

Des équipes du monde entier ont travaillé depuis des mois à la transformation de ces sites, avec un même maître mot : innover. Elles sont 372 à être passées en mai des intentions aux actes, en déposant officiellement leur dossier de candidature.

« Les candidats ont bousculé tous leurs codes pour nous proposer des projets hors norme », a salué Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris en charge de l’urbanisme, de l’architecture, de l’attractivité, du développement économique et des projets du Grand Paris.

« Les plus grands architectes ont répondu présents, ainsi que de jeunes équipes, des startups, des penseurs, des artistes. Ils ont entièrement repensé leurs manières de créer un projet urbain », se s’est-il réjoui. Les sites peuvent être consultés sur le site de la Mairie de Paris : http://www.reinventer.paris/fr/sites/.



Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*