RENNES FAIT APPEL À CINQ ARCHITECTES INTERNATIONAUX POUR REPENSER L’ÎLOT DE L’OCTROI

16-02-2016

Rennes a annoncé la semaine dernière avoir fait appel à cinq équipes d’architectes de renommée internationale, Aires Mateus, LIN, MVRDV, Vergely et Zucchi, pour repenser l’îlot de l’Octroi.

Chacune des cinq équipes d’architectes engagées devront constituer des groupements associant un architecte rennais, un promoteur, et l’ensemble des compétences techniques nécessaires et la future maîtrise d’ouvrage.

« Pour dessiner le nouveau profil de l’îlot de l’Octroi, la Ville de Rennes a souhaité engager une démarche spécifique en confiant la constitution des groupements qui participeront à la consultation à ces équipes d’architectes qui font référence et dont le travail a été reconnu par différents prix, récompenses et nominations » a déclaré la ville dans un communiqué.

170 logements et 1000 m² d’activités

La consultation porte sur 135 logements, répartis en deux programmes et respectant les objectifs du nouveau Plan local de l’habitat. À terme, l’îlot de l’Octroi comptera 170 logements et 1000 m² d’activités.

Situé en bordure de la Vilaine, à la pointe ouest du Mail François-Mitterrand, l’îlot sera caractérisé par la diversité des formes urbaines, de la maison de ville aux immeubles de 13 étages, en passant par les équipements publics et surfaces commerciales.

Les groupements ainsi constitués seront présentés au mois de mars et la désignation du lauréat aura lieu au début de l’été 2016.

Réinventer Rennes

Ce projet rappelle l’initiative « Réinventer Paris », que la Mairie de Paris à lancé en 2014 afin de repenser 23 sites appartenant à la municipalité.

L’objectif étant que ces sites deviennent des modèles de la ville du futur en matière d’architecture, de nouveaux usages, d’innovation environnementale et de co-construction.

Des équipes du monde entier ont travaillé depuis des mois à la transformation de ces sites, avec un même maître mot : innover.

« Les candidats ont bousculé tous leurs codes pour nous proposer des projets hors norme », a salué Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris en charge de l’urbanisme, de l’architecture, de l’attractivité, du développement économique et des projets du Grand Paris.

« Les plus grands architectes ont répondu présents, ainsi que de jeunes équipes, des startups, des penseurs, des artistes. Ils ont entièrement repensé leurs manières de créer un projet urbain », s’est-il réjoui.



Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*